Le Chazelet : Comment adoucir la porte prise au télé

Posté dans : Blog, Ski, Trips | 0

Le « Chaze » comme on dit, le petit spot situé sur les hauteurs de La Grave, le spot idéal quand on se prend une porte au télé.

Se prendre une porte au télé c’est une situation frustrante, c’est quand la commission de sécu décide de laisser fermé le domaine de la Grave en raison de conditions certes gavées de poudre et surtout trop dangereuses. Alors plus qu’à rouler une grosse dizaine de minutes pour rejoindre les alpages du Chaze au profil moins abrupt.

Le Chaze, c’est une station village, un village à la fois typique et préservé. Le village qui domine la vallée de la Romanche, qui en plein hiver, n’est pas l’archétype de ce que l’on peut appeler un petit paradis : sombre et encaissée, parcourue par une route fréquentée, avec une perpétuelle inversion de température qui bloque bien les particules fines. Bref, une vallée…

À partir de mi-février pour les optimistes et plutôt début mars pour les réalistes qui n’aiment pas skier sans voir le relief, l’ambiance change, le soleil arrosant davantage La Grave. Les Vallons et la combe de Chancel reprennent des couleurs et lorsqu’on se dirige vers la Meije, on n’a moins l’impression de tourner le dos au soleil.

La question ne se pose pas au Chazelet logé plus haut, à 1800 mètres d’altitude. Il manque quelques dizaines de mètres à la Meije pour noyer d’ombre les contreforts du plateau d’Emparis et même à Noël, le soleil rase les arêtes de la reine Meije sans jamais se cacher derrière.

Le Chazelet est loin d’être un domaine majeur, ici, deux téléskis se battent en duel, un sur chaque versant, relié par un télésiège évidemment pas débrayable. Le reste des équipements n’est que peccadille de débutant. Ce qui fait l’intérêt des lieux, c’est que pour le prix du forfait journée, c’est-à-dire 15,50 euros, le Chazelet offre un paysage spectaculaire et la possibilité pour toute la famille de s’amuser, du ski de piste vert-bleu-rouge au sympathique hors-piste dans les vallons et combes descendant côté plateau d’Emparis, en passant par un vaste domaine accessible en peau de phoque.

Juste de quoi repérer les runs de la Grave depuis le Chaze en faisant plaisir à maman et aux enfants, avec en toile de fond les impressionnantes faces nord de la Meije et du Râteau.

Chaque vallon bordant le domaine du Chazelet semble attendre d’être ridé, chaque sommet réveille des fantasmes de poudreuse et de première trace.

Bref, sur ce domaine limité, on peut passer du temps pour évacuer la frustration de la porte prise un peu plus bas au télé.