Espagne et Portugal, sur la route de l’océan

Posté dans : Blog, Surf, Trips | 0

Voilà l’été qui avance à petit pas et rien de prévu, à la base un trip en hémisphère sud qui par en vrille et nous voilà sans plan. Mais comme on ne lâche pas l’affaire comme ça, une solution reste encore possible, le trip camion à l’ancienne …

Photo de droite, la magnifique droite de Coxos 2 m parfait et personne à l’eau!!

Finalement ça a du bon le trip camion partie à deux, peu de temps après nous étions sept, et un chien. Trois camions, un C35, un Ford TRANSIT, et un J9 rallongé, rehaussé, une vraie bande de forains. Une moyenne de 50 km à l’heure, à cette allure, mieux vaut prévoir un peux de temps. Début du trip à Grenoble, suivie de Lacanau, Vieux Boucau, Sans Sébastien, Gigon, la Corrogne, Porto, Ericeira, Lisbonne, Sagres, Seville, Valancia, Barcelonne, Marseille, Grenoble, pour un totale de 6600 km. Belle performance non !!!

Les acteurs de cette expédition sont : Laurent Bernard (Lol), plaquiste à temps perdu qui a plus d’une corde à son arc. Pas de grande année de surf, mais il s’obstine à surfer un short bord, c’est un bon jeune !!!!!

L’Espagne
Ci-dessous les spot de Verdiccio, super vagues et ambiance tranquille. Il y a de svagues pour tout le monde. C’est sûrement un des spots les plus magiques de la planète si le swell rentre bien, attention à l’usine d’Aviles et si le vent vient du sud, ça pue vraiment …

La famille Lamarca, Denis est PDG de la société DLE, Habitat services, un mois de vacances avec la famille, ça lui change de la création d’escalier sur mesure et autres œuvres bien pensées en ferronnerie, les 40 années se rapprochant je vous rassure, le freestyle, il laisse ça à son fils Gautier qui a 14 ans. Il fait du longboard. Souvent au fond du spot avec ses amis les cheveux grisonnants, se rappelant le bon vieux temps, il prend des vagues à tout va, bien assez pour nous griller.
Momo et Camille, respectivement femme et fille de Denis, engagent le steak en morey boogy, whaou les blondes !!!!!
Le dernier, Flo cuviller skieur pro, a déjà été vu dans des sujets sur BABASURF. Après un mois de ski aux 2 alpes en juillet le voilà prêt à affronter les swells d’été en Galice.

La Galice, l’eau est froide c’est sûr, mais que c’est beau. Les baies s’enchaînent les unes après les autres, vous trouverez tous dans le Storm Rider, les villages sont surprenants par leurs architectures et leurs couleurs, souvent pas en harmonie avec le paysage mais c’est funny.

Ci-dessus, Lol est le skater de la bande, mais attention le garçon est polyvalent et il ride aussi bien sur la neige ou sur l’eau.

Ci-dessus la magnifique droite de Coxos et Jako en action. ce matin là juste 2 personnes à l’eau commq quoi on peut être encore tranquille sur les vagues de réputation mondiale.

Le Portugal
Des milliers de spots, les principaux spots se trouvent vers Ericeira. Ce sont des riffs hallucinants qui laissent dérouler le swell, rythmé comme une pendule.
Coxos est une des plus belles droites d’Europe, superbe session, pas grand monde à l’eau, mais attention l’entrée et la sortie sont sélectives.

Lol, la carte de la côte Atlantique et Jako, voilà tout ce qu’il faut pour un bon trip.

La plage de Baléal, une multitude de beach break et si on veut marcher quelques centaines de mètres on y asurfe toujours entre potes vagues ou gauches parfaites. Photo de droite, Lol skate les toits dans le sunshine.

Ci-dessus les skieurs Flo Cuviller et Denis Lamarca sont aussi des surfeurs et ils progressent vite, attention si vous les croisez à l’eau.

Les ruelles de Lisbonne sont un vrai paradis pour les skaters.

Carrapatera son village et son moulin, à droite plage à Sagres.

Mom et le Gauth forme une sacrée équipe.

Pour boucler la boucle on remonte par Barcelone, et on profite de son marché et de ses pimentos.

Liens et remerciements

  • Le site du photographe professionnel Jako Martinet.
  • La taille de la houle en direct sur les côtes françaises et toutes les news du surf surf-report.